Pôle logistique santé Une idée de consortium

Ça s’appelle Losa, et c’est une proposition de création d’un hub logistique sanitaire. Il s’agit d’une étude réalisée par le Consortium d’établissements de production basé au Parc bioindustriel de Colleretto Giacosa, avec la contribution de la Chambre de commerce de Turin et concerne le marché et la distribution de médicaments et de dispositifs.

De quoi s’agit-il? Une étude de préfaisabilité pour mettre en place un modèle logistique de distribution basé sur la concentration des entrepôts actuels dans un seul hub logistique au niveau régional. Il serait ainsi possible d’organiser toutes les activités aujourd’hui pulvérisées dans un grand nombre de gisements périphériques, dans une logique de regroupement et de gestion centralisée, méthode déjà utilisée dans d’autres secteurs.

Losa a été discuté lors d’une réunion mardi, à l’Union industrielle de Turin. Pour la Ville Métropolitaine de Turin, la conseillère déléguée au développement économique et aux activités productives, Sonia Cambursano, est intervenue. Elle est partie de l’expérience développée depuis quarante ans dans le développement d’espaces dédiés à l’industrie et à la logistique, d’organismes de recherche, d’associations professionnelles, d’aménageurs de plateformes logistiques, d’organismes œuvrant pour la promotion et le développement de l’innovation. Le Consortium pour les établissements productifs a donc pensé à ce projet de logistique sanitaire. La pandémie a représenté un défi pour la logistique dans la gestion de l’urgence. « Le maintien d’une chaîne de distribution rapide et efficace pour assurer la livraison des fournitures de santé essentielles – dit Cambursano – a fourni de précieuses leçons pour le présent et l’avenir, qui doivent être précieuses pour l’organisation quotidienne du secteur mais aussi pour faire face à l’avenir urgences ». La pandémie a mis en évidence l’importance de la logistique pharmaceutique. Aujourd’hui la logistique de distribution pharmaceutique est composée de quelques acteurs, il existe environ 300 entreprises agréées. Le flux de médicaments qui transite par les grossistes concerne 80% du volume manutentionné, il serait donc important que chaque région dispose d’un dépôt de stockage à partir duquel approvisionner les plus petits dépôts ou directement les hôpitaux et les pharmacies. – qu’il faut chérir pour l’organisation quotidienne du secteur mais aussi pour faire face aux urgences futures ». La pandémie a mis en évidence l’importance de la logistique pharmaceutique. Aujourd’hui la logistique de distribution pharmaceutique est composée de quelques acteurs, il existe environ 300 entreprises agréées. Le flux de médicaments qui transite par les grossistes concerne 80% du volume manutentionné, il serait donc important que chaque région dispose d’un dépôt de stockage à partir duquel approvisionner les plus petits dépôts ou directement les hôpitaux et les pharmacies. – qu’il faut chérir pour l’organisation quotidienne du secteur mais aussi pour faire face aux urgences futures ». La pandémie a mis en évidence l’importance de la logistique pharmaceutique. Aujourd’hui la logistique de distribution pharmaceutique est composée de quelques acteurs, il existe environ 300 entreprises agréées. Le flux de médicaments qui transite par les grossistes concerne 80% du volume manutentionné, il serait donc important que chaque région dispose d’un dépôt de stockage à partir duquel approvisionner les plus petits dépôts ou directement les hôpitaux et les pharmacies. – Le flux de médicaments qui transite par les grossistes concerne 80% du volume manutentionné, il serait donc important que chaque région dispose d’un dépôt de stockage à partir duquel approvisionner les plus petits dépôts ou directement les hôpitaux et les pharmacies. – Le flux de médicaments qui transite par les grossistes concerne 80% du volume manutentionné, il serait donc important que chaque région dispose d’un dépôt de stockage à partir duquel approvisionner les plus petits dépôts ou directement les hôpitaux et les pharmacies. –

Bouton retour en haut de la page