Le Festival international de la santé et de la sécurité au travail est de retour

Le Festival international de la santé et de la sécurité au travail à Urbino du 4 au 6 mai: les états généraux de la prévention participative sont de retour


Des sessions thématiques avec des universitaires et des experts, des tables rondes avec des ministres et des représentants des institutions et des partenaires sociaux, des expositions photographiques et des interviews en direct. Mais aussi, au début, une étape du parcours italien de la Conférence sur l’avenir de l’Europe et, à la fin, l’ouverture de la lectio magistralis de l’Ecole supérieure de prévention. En résumé, tel est le riche menu du Festival international de la santé et de la sécurité au travail, prévu au Palazzo Ducale d’Urbino du 4 au 6 mai 2022, qui aura pour thèmes directeurs la régularité du travail et la protection de la santé et de la sécurité. , nouveaux risques et évolution organisationnelle, formation et réformes possibles. Durant les trois jours de l’événement, par la variété de ses rendez-vous,
 

Parrainé par l’Inail, le Festival est l’un des événements de la campagne Eu-Osha 2020-2022. L’événement est promu par la fondation Rubes Triva, un organisme bilatéral et paritaire pour la formation des travailleurs, et par l’Université d’Urbino Carlo Bo, à travers l’observatoire Olympus pour le contrôle permanent de la législation et de la jurisprudence en matière de sécurité au travail, et se prévaut du patronage, entre autres, de l’Inail. Par l’intermédiaire de la Direction centrale de la prévention, l’Institut est présent dans le Comité technique scientifique du Festival, inclus parmi les événements de la campagne 2020-2022 sur les troubles musculo-squelettiques de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (Eu-Osha), de dont l’Inail est un point focal pour l’Italie.

Prévention et sécurité dans une vision européenne.  En ouverture significative du Festival dans une perspective de dépassement des frontières nationales, mercredi 4 mai au matin, une séance introductive sera consacrée à la Conférence sur l’avenir de l’Europe. Promus par Sgi Europe, un partenaire social intersectoriel reconnu par les institutions de l’UE, le vice-président de la Commission européenne, Maros Sefcovic, et le ministre des Affaires étrangères, Luigi Di Maio prendront la parole lors de la session. Divisée en une série de consultations à travers le continent entre mai 2021 et le printemps 2022, la Conférence vise à recueillir des idées et des propositions pour la réforme de l’Union, des idées qui peuvent également concerner la santé et la sécurité au travail.

L’inauguration officielle, avec les salutations des autorités et la confrontation entre les partenaires sociaux.  Le Festival sera officiellement inauguré dans l’après-midi du 4 mai, avec les salutations institutionnelles, entre autres, du président de l’Inail, Franco Bettoni, du maire d’Urbino, Maurizio Gambini, du recteur de l’Université, Giorgio Calcagnini, de le président de la fondation Rubes Triva, Angelo Curcio, avec l’intervention du directeur de l’Inspection nationale du travail, Bruno Giordano, et le rapport introductif du professeur Paolo Pascucci, président de l’observatoire Olympus et du comité technico-scientifique du Festival. Dans la table ronde qui suivra, une discussion est attendue entre les partenaires sociaux, avec la participation des trois secrétaires de Cgil, Cisl et Uil, Maurizio Landini, Luigi Sbarra et Pierpaolo Bombardieri, le vice-président de Confindustria, Maurizio Stirpe et le député vice-président d’Utilitalia, Filippo Brandolini.

Formation, nouveaux risques et protections à activer.  Les nouveaux risques du monde du travail et les protections associées seront au centre des travaux de la matinée du jeudi 5 mai. Ensuite, une table ronde animée par Ester Rotoli, directrice centrale d’Inail Prévention et membre du comité technico-scientifique du Festival, et clôturée par le ministre de la Défense, Lorenzo Guerini. L’après-midi, un focus tous azimuts fera le point sur la formation et les nouvelles technologies numériques, et se terminera par l’intervention du directeur général de l’Institut, Andrea Tardiola. Dans la matinée du vendredi 6 mai, la table ronde finale, au cours de laquelle le réalisateur Cesare Damiano interviendra au nom de l’Inail, dressera un premier bilan du Festival ainsi que les considérations du ministre du Travail et des Politiques sociales, Andrea Orlando.

Les images de la prévention et les « belles histoires » Inail. Parmi les autres événements du Festival, les interviews en direct que Filippo Gaudenzi, journaliste de la RAI, et Mario Recupero, vicaire du Département Communication de l’Inail, accorderont à Stefania Benedetti et Ivana Giancamilli et Alessandro Stifani, ces derniers témoignages de la campagne de communication du Institut dédié aux « belles histoires » de réinsertion professionnelle des patients après maladies et accidents du travail. Enfin, sous les voûtes Renaissance du Palais des Doges, l’exposition réalisée avec les meilleurs clichés du deuxième concours photo paneuropéen organisé par Eu-Osha sera exceptionnellement exposée, hébergée en permanence au siège de l’Inail à Venise Mestre. Dans les images, envoyées par des photographes professionnels et amateurs, la valeur de la prévention des risques est mise en avant,

Bouton retour en haut de la page